• Cinquième mystère: le crucifiement et la mort de Jésus

    Après quoi, sachant que désormais tout était achevé pour que l'Écriture fût parfaitement accomplie, Jésus dit: "J'ai soif." Un vase était là, rempli de vinaigre. On mit autour d'une branche d'hysope une éponge imbibée de vinaigre et on l'approcha de sa bouche. Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit: "C'est achevé" et, inclinant la tête, il rendit l'esprit.
    (Jn 19,28-30)

     

    Méditons: La croix est instrument de mort, mais en l'assumant, Jésus la fait devenir instrument de Rédemption. Face à nos souffrances, ayons toujours présent la transfiguration.

     

    Marie, aide-nous à comprendre combien Jésus nous aime.

     

    Notre Père, Je vous salue Marie(x10), Gloire....

     

    à la fin du mystère: O Marie conçue sans péché, qui participez aux souffrances du Christ, priez pour nous qui avons recours à vous.


    votre commentaire
  • Quatrième mystère: le portement de croix

     

     

    Ils prirent donc Jésus. Et il sortit, portant sa croix, et vint au lieu dit du Crâne - ce qui se dit en hébreu Golgotha - où ils le crucifièrent.
    (Jn 19,16-18)

     

    Méditons: Jésus est exclu de la synagogue, de la société, de la ville éternelle. Sur son chemin Il rencontre Siméon de Cyrène, qui vient à son aide. Sachons porter les fardeaux de nos frères.

     

    Marie, aide-nous à porter nos croix quotidiennes.

     

    Notre Père, Je vous salue Marie(x10), Gloire...

     

    à la fin du mystère: O Marie conçue sans péché, qui vous mettez à la suite de votre fils, priez pour nous qui avons recours à vous.


    votre commentaire
  • Troisième mystère: le couronnement d'épines

    Les soldats, tressant une couronne avec des épines, la lui posèrent sur la tête, et ils le revêtirent d'un manteau de pourpre; et ils s'avançaient vers lui et disaient: "Salut, roi des Juifs!" Et ils lui donnaient des coups.)
    (Jn 19,2-3)

     

    Méditons: La royauté de Jésus n'est pas de ce monde et pourtant Il se laisse meurtrir par de misérables créatures que nous sommes. Comprenons que Dieu ne juge pas selon nos valeurs, et que seul l'Amour nous rend souverains et libres.

     

    Marie, aide-nous à ne plus offenser Dieu par nos mauvaises pensées.

     

    Notre Père, Je vous salue Marie(x10), Gloire....

     

    à la fin du mystère: O Marie conçue sans péché, confiante dans l'agonie de ton coeur, priez pour nous qui avons recours à vous.


    votre commentaire
  • Second mystère: la flagellation de Jésus

    Pilate prit alors Jésus et le fit flageller.)
    (Jn 19,1)

     

    Méditons: Jésus est victime de ses frères qu'Il aime pourtant, et c'est pour eux aussi qu'Il se livre. Apprenons à aimer jusqu'au martyr d'amour.

     

    Marie, aide-nous à ne pas succomber aux tentations de la chair, en la soumettant à l'Esprit Saint.

     

    Notre Père, Je vous salue Marie(x10), Gloire...

     

    à la fin du mystère: O Marie conçue sans péché, dont le coeur saigne, priez pour nous qui avons recours à vous.


    votre commentaire
  • Premier mystère: l'agonie de Jésus

    Il sortit et se rendit, comme de coutume, au mont des Oliviers, et les disciples aussi le suivirent. Parvenu en ce lieu, il leur dit: "Priez, pour ne pas entrer en tentation." Puis il s'eloigna d'eux d'environ un jet de pierre et, fléchissant les genoux, il priait en disant: "Père, si tu veux, éloigne de moi cette coupe! Cependant, que ce ne soit pas ma volonté, mais la tienne qui se fasse!" Alors lui apparut, venant du ciel, un ange qui le réconfortait. Entré en agonie, il priait de façon plus instante, et sa sueur devint comme de grosses gouttes de sang qui tombaient à terre.
    (Lc 22,39-44)

     

    Méditons: Jésus entre en agonie et se demande s'il doit se sauver lui-même ou rester cohérent à sa mission de sauver l'humanité. C'est dans la prière qu'il trouve la force de poursuivre son chemin, c'est la prière qui redonne le courage d'affronter les difficultés.

     

    Marie, aide-nous à faire la volonté du Père en restant unis à Lui par la prière, "élan du coeur vers le ciel" (Sainte Thèrese de l'Enfant Jésus).

     

    Notre Père, Je vous salue Marie(x10), Gloire....

     

    à la fin du mystère: O Marie conçue sans péché, sentant l'angoisse de votre enfant, priez pour nous qui avons recours à vous.


    votre commentaire